Veille et recherche sur les pratiques

Une partie des activités de la Chaire est dédiée à la recherche et la veille sur les pratiques émergentes et la transformation des mode d’aménagement dans le contexte de la métropolisation

frise rouge frise rouge frise grise









Sous quelles conditions et selon quelles modalités les professionnels s’adaptent-ils aux changements dans le domaine de l’aménagement ? Dans quelle mesure transforment-ils leurs cultures et leurs repères ? Comment se réorganisent-ils (structuration par métiers, fonctionnements en mode de projet…) ? Quels sont les « nouveaux entrants » (designer, prospectiviste, spécialistes de l’événementiel, scénographes…) et de quelle manière s’intègrent-ils à la chaîne des acteurs déjà existante ?

Les sujets observés dans le cadre de la Chaire concernent notamment les nouveaux groupements d’opérateurs et d’intervenants (aménageurs – promoteurs – bailleurs – concepteurs), les montages juridiques et financiers spécifiques (macro lots, PUP…), les offres intégrées conception-réalisation-gestion, les vecteurs de portage foncier, l’approche en coût global de l’aménagement, et l’intégration des groupements d’habitat participatifs, de services de transport et d’infrastructures de mobilité.

Cet axe s’appuie sur l’observation, l’identification, la documentation, l’analyse et la mise en perspective des pratiques et des systèmes d’acteurs de l’aménagement. Il est nourri par différents types de travaux, tel que des mémoires d’étudiants, des thèses et des post doctorats, mais aussi par des séminaires, des conférences et d’autres types de manifestations. Il est développé en lien avec les observatoires existants sur les territoires du Grand Paris et de la région (Observatoire foncier, Observatoire du logement et de l’habitat…) et les trois laboratoires associés à l’École d’Urbanisme de Paris:

Rechercher sur le site :