Économie de l’aménagement

Figures et logiques d’intervention des investisseurs

frise rouge frise rouge









Si l’implication des investisseurs dans l’aménagement et la production urbaine n’est pas un fait récent, la nature de ces acteurs, tout autant que leurs formes d’intervention se diversifient et se complexifient. Alors que certains continuent à considérer l’immobilier comme une valeur refuge, d’autres n’hésitent pas à tenir l’immeuble, son quartier, les équipements et services qu’il abrite comme des actifs financiers. Qui sont ces investisseurs ? Quels sont leurs objectifs ainsi que leur modèle économique et spatial ? Comment, où et quand interviennent-ils (entre la construction et le projet urbain, l’investissement et la gestion, l’orientation vers des objets uniques ou des interventions diversifiées fondées sur une logique multi-produits, en lien ou non avec d’autres activités analogues à l’échelle internationale…) ?

Dans ce contexte, la Chaire a fait appel en 2019 à Marie Llorente, économiste expérimentée, pour aider à structurer la réflexion d’un groupe de chercheur.e.s. Ce groupe observe les différents profils de ces acteurs privés, mais aussi leurs modèles économiques et spatiaux en fonction des opérations d’aménagement dans le Grand Paris et, à titre comparatif, dans des métropoles à l’étranger (Grand Londres notamment).

José Ignacio Vila Vázquez, postdoctorant, a été recruté début septembre 2019 pour alimenter le groupe de travail.

Il est docteur en géographie, spécialiste en urbanisme et études urbaines grâce à sa recherche comparative sur l’impact territorial des projets « phare » dans les villes européennes. Ayant étudié la gouvernance et les mutations paysagères des espaces publics dans le Grand Paris, sa recherche pour la Chaire concerne les investisseurs en situation d’aménagement dans la métropole parisienne. Il se concentre sur leur caractérisation, leurs stratégies et leur participation dans le montage et financement de projets urbains. Il est encadré par un consortium Lab’urba/Latts.

Responsable du programme de recherche :

Françoise Navarre, Maître de Conférences à l’École d’Urbanisme de Paris

Rechercher sur le site :