International

L’accumulation des connaissances et la prise de distance vis-à-vis du Grand Paris passent par l’examen d’expériences d’aménagement dans des métropoles à l’international. Cet examen se traduit par deux dispositifs de travail: les auditions internationales et les études.

frise rouge frise rouge frise grise









Auditions internationales

En 2018 a été lancé un cycle d’auditions d’experts et de chercheurs, visant à capter in vivo leurs connaissances et à partager leurs expériences d’aménagement dans des métropoles à l’étranger.

Les auditions sont gratuites, ouvertes à tous les publics et durent deux heures. Elles sont organisées sous la forme de commissions d’audition, qui comprennent des enseignants, des chercheurs, des experts et des collaborateurs des membres fondateurs de la Chaire, travaillant sur des thématiques en lien avec la séance – et des publics.

Ce dispositif, inspiré dans son principe et sa forme des auditions parlementaires, présente plusieurs avantages. D’abord, il suppose un travail de préparation commun entre les membres de la commission, notamment à travers l’élaboration d’une grille de questions. Ensuite, l’interaction directe pendant les séances permet de réagir et d’ajuster les questions préparées, et d’approfondir certains sujets à partir des points de vue des membres de la commission et des publics. Enfin, la synthèse et la valorisation des échanges lors de l’audition constituent un matériau d’analyse et de compréhension communs.

Responsable du programme: Marcus Zepf, Professeur à l’École d’Urbanisme de Paris

Études

Des études d’ampleurs diverses, monographiques ou comparatives,  sont conduites pour tirer profit des expériences d’aménagement à l’étranger. Elles peuvent aussi bien se traduire par des collaborations entre des équipes françaises et étrangères, que par des mémoires ou des ateliers d’étudiants inscrits, par exemple, dans les parcours internationaux de l’École d’Urbanisme de Paris.

Rechercher sur le site :