Métiers de l'aménagement : profils, trajectoires et compétences

Un séminaire pour mieux comprendre qui aménage le Grand Paris

frise rouge frise rouge frise grise









Sous quelles conditions et selon quelles modalités les professionnels s’adaptent-ils aux changements dans le domaine de l’aménagement ? Dans quelle mesure transforment-ils leurs cultures et leurs repères ? Comment se réorganisent-ils (structuration par métiers, fonctionnements en mode de projet…) ? Quels sont les « nouveaux entrants » (designer, prospectiviste, spécialistes de l’événementiel, scénographes, …) et de quelle manière s’intègrent-ils à la chaîne des acteurs déjà existante ?

L’intensité des enjeux d’aménagement dans le Grand Paris donne lieu à des repositionnements stratégiques des acteurs dans la chaîne de production urbaine et à la mise à l’épreuve de dispositifs permettant l’entrée de nouveaux acteurs dans la fabrique urbaine. Afin d’observer les liens entre parcours professionnels et contexte grand parisien, et recueillir des points de vue renseignés et variés sur les pratiques et opérations menées dans ce territoire, trois séries d’entretiens (détails ci-dessous) ont été menées par un groupe de chercheur.e.s depuis septembre 2017, avec des acteurs fortement impliqués dans l’aménagement du Grand Paris.

Résultats et restitutions grand public :

Ces séries d’entretiens ont donné lieu à diverses restitutions au grand public :

 

Ce webdocumentaire, réalisé entre octobre 2020 et mars 2021, donne à voir en ligne, en une vingtaine de séquences courtes (capsule vidéo ou voix off avec animations en motion-design), quelques grandes lignes d’analyses suscitées par les travaux menés depuis 2017 sur la transformation des métiers, organisations et compétences, selon 4 volets :

  • Des figures de professionnels : ces 5 ideaux-types (les « developeurs », les « conteurs », les « matadors », les « désenchantés », et les « outsiders ») représentent des évolutions de trajectoires professionnelles, et de changement dans les modes d’organisation
  • Des compétences transversales et relationnelles pour la production urbaine contemporaine : « diffuser », « débloquer », « assembler », « traduire ».
  • Des réseaux d’acteurs, représentés sous formes de graphes (sociogrammes) présentant les relations entre les lauréats des projets « Inventons la métropole du Grand Paris » 1;
  • Présentation du cycle sur l’ingénierie urbaine (édition 2020-2021).

L’équipe projet a mobilisé à l’EUP (Hélène Dang-Vu, Pedro Gomes, Guillaume Lacroix, Marie-Paule Rousseau, chargée de mission partenariats), à l’Université Gustave Eiffel (Centre d’innovation pédagogique et numérique pour le tournage, le montage et la mise en ligne) ainsi qu’un prestataire graphiste (Blitzzstudios).

Édition 2020-2021 : saison 3 (« l’ingénierie urbaine »)

La Chaire a réalisé entre octobre 2020 et avril 2021 une nouvelle série d’entretiens centrée sur les professionnels et acteurs de l’ingénierie urbaine dans le contexte du Grand Paris. Très divers par leurs structures comme leurs thématiques d’intervention, l’ingénierie dans la production urbaine englobe l’activité de grands groupes privés spécialisés dans le montage financier et économique des projets de renouvellement urbain, ou le management de grands projets d’infrastructures comme le Grand Paris Express. On retrouve aussi des formes d’ingénierie parmi les consultants indépendants qui labellisent les Ecoquartiers, ou conseillent les collectivités dans l’innovation à apporter à leur planification face au changement climatique et autres risques d’inondation.Un regard est également porté sur les acteurs et structures de l’ingénierie publique, et à leur relation vis-à-vis des acteurs privés.

Deux restitutions sont prévues pour fin 2021 – début 2022 :

  • un dossier collectif sur l’ingénierie urbaine dans une revue grand public dédiée à l’urbanisme et l’aménagement
  • l’ajout de séquences vidéos ou animées dans le chapitre dédié à l’ingénierie urbaine dans le webdocumentaire « Qui aménage le Grand Paris ?« 

Invité.e.s :

  • Nicolas Ledoux (Fonction actuelle : Directeur général, Arcadis France)
  • Dominique Renaudet (Fonction actuelle : Directeur, Néoclide)
  • Franck Boutté (Fonction actuelle : directeur, Franck Boutté Consultants)
  • Laurent Vigneau (Fonction actuelle : Directeur Innovation et Développement Durable, Artelia)
  • Damaly Chum (Fonction actuelle : Directrice générale adjointe chez Plaine Commune)

Édition 2018-2019 : saison 2 (« les nouveaux entrants »)

Un deuxième cycle d’entretiens auprès de professionnels de l’urbanisme a eu lieu entre octobre 2018 et l’été 2019 sur le thème des « nouveaux entrants et nouvelles postures d’acteurs dans le Grand Paris ». Le cycle 2018-2019 a donné la parole à ces acteurs « insolites » pour qu’ils puissent expliciter leurs postures, expertises, façons de faire, et plus largement discuter avec les chercheurs, des évolutions dans la conduite des opérations urbaines et d’aménagement qui s’engagent aujourd’hui dans le Grand Paris.

Invité.e.s :

  • Clément Théry (fonction actuelle : responsable de grands projets urbains – OGIC)
  • Max Castro (fonction actuelle : directeur des grands projets urbains – Compagnie de Phalsbourg)
  • Olivier Mollard (fonction actuelle : associé – Agence 360)
  • Flore Trautmann (fonction actuelle : co-directrice – Sens de la Ville)
  • Fabrice Martinez (Fonction actuelle : directeur général de Cultplace G.I.E. et  Directeur associé de La bellevilloise)

Recrutement d’un post-doctorat

Pedro Serrano Gomes a été recruté entre l’automne 2019 et fin 2020 dans le cadre d’un post-doctorat pour travailler sur les innovations programmatiques des projets lauréats d’Inventons la Métropole du Grand Paris. Il s’est intéressé à la manière dont ces innovations sont conçues et évoluent au fil des processus d’une part, et d’autre part, du portage de la maîtrise d’usage. A la croisée entre les programmes de recherche de la Chaire sur les métiers de l’aménagement et des Appels à Projets Urbains Innovants (APUI), son travail interroge la capacité des appels à projets urbains innovants à garantir l’acceptabilité sociale des projets et la prise en compte de la spécificité des territoires.

Ce post-doctorat a été accueilli par le Lab’Urba. Pedro Gomes est docteur en urbanisme (Université Paris-Est, 2017) et s’intéresse aux pratiques d’urbanisme convivial, qu’il investigue à travers différents objets de recherche: les espaces publics urbains, l’urbanisme transitoire et les pratiques collaboratives dans la production urbaine. Il a mené des recherches dans différentes métropoles françaises (Lyon, Paris, Strasbourg), à Lisbonne et à Louvain-la-Neuve.

Édition 2017-2018 : saison 1 (« les acteurs conventionnels »)

Un premier cycle de grands entretiens a été organisé tout au long de l’année 2017-2018 autour de professionnels très fortement impliqués dans l’aménagement et opérations urbaines de l’Ile-de-France. Ces acteurs sont passés par différentes structures (dans des grandes collectivités, chez des aménageurs, des promoteurs, des foncières, etc.) et ont de ce fait des points de vue renseignés et variés sur les pratiques et opérations menées dans ces territoires.

Pendant ces entretiens, les chercheurs ont invité les acteurs à revenir sur leurs parcours professionnels, les opérations réalisées et les modalités de production, puis à donner leurs points de vue quant à l’évolution des pratiques et des outils d’aménagement dans le contexte du Grand Paris, et sur les nouveaux appels à projet innovants.

Invité.e.s :

  • Marie-Pierre Guillonneau (fonction actuelle : présidente – Talim)
  • Lise Mesliand (fonction actuelle : directrice déléguée, direction des Projets Urbains – Linkcity)
  • Jean-Louis Subileau (fonction actuelle : gérant – Une Fabrique de la Ville)
  • Anne Petillot (fonction actuelle : directrice – Cité de la gastronomie Paris-Rungis)
  • Benoit Labat (fonction lors de l’entretien : directeur de la valorisation et du patrimoine – Société du Grand Paris)
  • Guillaume Pasquier (fonction actuelle : responsable Développement Foncières – La Française Group)
  • Ariane Bouleau Saide (fonction actuelle : directrice générale – SemPariSeine)

Responsable du programme

Hélène Dang Vu, Maître de Conférences à l’École d’Urbanisme de Paris

Rechercher sur le site :