activités commerciales et aménagement

Cycle de conférences

Les activités commerciales : un levier pour l’aménagement du Grand Paris ?

frise rouge frise rouge









Icone calendrier 3 et 16 avril 2019

 

Les étudiants de l’École d’Urbanisme de Paris organisent, dans le cadre de la Chaire « Aménager le Grand Paris », un cycle de deux conférences gratuites sur les liens entre activités commerciales et aménagement du Grand Paris. 

Dans un cas, opérateurs, usagers et chercheurs s’intéresseront à l’intégration de la logistique dans les projets urbains et au rôle du e-commerce dans le renouvellement de ce secteur d’activité. Dans l’autre, ils discuteront des enjeux spatio-temporels des commerces temporaires et transitoires,  et de leur prise en compte dans les logiques d’aménagement métropolitaines.

Conférence n°1 :  « Logistique et e-commerce dans le Grand Paris : nouveaux enjeux urbains »

Avec plus de 204 millions de tonnes de marchandises transportées chaque année en Ile-de-France1, l’activité logistique apparait comme un secteur économique clé, indispensable au bon fonctionnement métropolitain. De ce fait, l’organisation des flux de marchandises et l’implantation des activités logistiques, représentent des enjeux importants pour les acteurs publics locaux et ceux de l’aménagement urbain. La régulation de ces activités présente de nombreux défis économiques, sociaux et environnementaux.
Depuis une trentaine d’années, un « étalement logistique », c’est-à-dire le desserrement des sites logistiques des zones denses vers les banlieues proches ou lointaines s’opère en Ile-de-France. Ce desserrement s’explique par les besoins de proximité d’infrastructures (nœuds autoroutiers ou aéroports), et d’espaces de stockage conséquents. Les acteurs logistiques subissant, sur le marché foncier et immobilier urbain, la concurrence d’activités aux rendements locatifs plus élevés (bureaux, commerces, logements).
Cependant, sous les effets des nouveaux modes de consommation, particulièrement le développement du e-commerce, le secteur de la logistique amorce une transformation. Ainsi, un double mouvement s’opère : d’une part les grandes surfaces de stockage continuent à se développer en périphérie, mais d’autre part, les exigences des consommateurs pour des délais de livraison de plus en plus courts poussent les logisticiens à se rapprocher davantage de la zone dense de la métropole. Dès lors se pose la question de l’intégration des activités logistiques dans le cœur du Grand Paris. L’enjeu central de cette intégration est d’optimiser la logistique métropolitaine et de la rendre plus compatible avec l’idéal de la ville durable. Comment atteindre cet objectif, qui consiste concrètement en la réduction de ses coûts sociaux et environnementaux, tout en augmentant ses impacts économiques positifs ?

 

Une conférence en deux parties :
1 / le e-commerce, un catalyseur de renouveau dans la logistique urbaine ?
2 / l’intégration de la logistique dans les projets urbains, enjeux d’une politique urbaine émergente

Intervenant.e.s :
Adeline HEITZ : Chercheure en urbanisme, transport, mobilité, environnement (IFSTTAR)
Jérome LIBESKIND : Expert logistique urbaine et e-commerce (Logicité)
Sonia SAMADI : Directrice du dévéloppement et de l’innovation (Sogaris)
Olivier ANSART : Président de l’association ASA PNE 18
Laura SARRAZIN: Chargée de mission logistique métropolitaine (Métropole du Grand Paris)

Comité d’organisation : Inès ANNABI, Rahma BELKACEM, Rami HAFIANE, Mohamed Amine MRAD
Sous la direction de : Adeline HEITZ, Clotilde KULLMANN, Corinne LARRUE

PROGRAMME
Mercredi 3 avril de 18h30 à 20h30 aux Studios Singuliers, situés 46 rue René Clair 75018 Paris
Pour s’inscrire, merci d’envoyer un mail à l’adresse suivante : cycle.conference01@gmail.com

 Conférence n°2 : « Commerce temporaire : vers de nouvelles logiques de programmation »

https://partage.u-pem.fr/service/home/~/?auth=co&loc=fr&id=99727&part=2
Dans l’ensemble de l’Île-de-France, l’activité tertiaire marchande représente 70,7% de la valeur ajoutée produite1. L’une des nouvelles formes de cette activité, visible dans le tissu métropolitain du Grand Paris est le commerce temporaire. Celui-ci se traduit par une occupation commerciale provisoire qui permet de proposer des services, de tester des marchés et de participer à l’animation d’un territoire. Cette occupation éphémère d’un espace est visible sous différentes formes, allant du pop-up store (tel la librairie pop-up store Folio de l’éditeur Gallimard installée sur les quais de Seine) à des « Box-parc » dans des friches industrielles, en passant par des locaux en pieds d’immeubles. Bien que dite éphémère, cette activité peut s’étaler sur plusieurs années, obéir à des temporalités et revêtir des aspects très différents.
Dans ce contexte, marqué par la diversité des démarches et des initiatives, l’enjeu de cette conférence est de comprendre comment s’organise le commerce temporaire, du point de vue spatial et temporel, ainsi que l’offre commerciale, puis d’évaluer sa prise en compte dans les stratégies des acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement.

 

Une conférence en deux parties :
1/ Commerce temporaire : espaces, temporalités et innovations
2/ Commerce temporaire, vers une intégration dans les logiques d’aménagement de la ville ?

Intervenant.e.s

Marie GUILGUET (Plateau urbain)
Juliette PINARD (LATTS)
Marie KRIER (EPARECA)
Pauline COHADON (L’effet urbain)
Thierry BISSELICHES (Pop my shop)

Comité d’organisation : Inès ANNABI, Rahma BELKACEM, Rami HAFIANE, Mohamed Amine MRAD
Sous la direction de : Paul CITRON, Clotilde KULLMANN, Corinne LARRUE
PROGRAMME
Mardi 16 avril de 18h à 20h aux Grands Voisins (salle Pouponnière), situés 74 avenue Denfert Rochereau 75014 Paris
Pour s’inscrire, merci d’envoyer un mail à l’adresse suivante : cycle.conference01@gmail.com

Rechercher sur le site :