Concours de mémoires de Master 1 de la Chaire (2018-2019)

frise rouge frise rouge









Le concours de mémoires de la Chaire : récompenser les recherches étudiantes sur le Grand Paris

La Chaire a organisé cette année son premier concours visant à récompenser et à valoriser un mémoire rédigé par un.e étudiant.e inscrit.e en Master 1 à l’Ecole d’Urbanisme de Paris (EUP) au cours de l’année 2018/2019, et portant sur une thématique en lien avec la production urbaine dans le Grand Paris.

Huit étudiant.e.s ayant soutenu leur mémoire en juin 2019 ont candidaté. Ces dossiers ont été examinés par un jury composé :

  • D’enseignants-chercheurs de l’EUP : Gwendal Simon et Sonia Guelton ;
  • De professionnels expérimentés parmi les partenaires de la Chaire : Jean-Dominique Piani (Directeur de Projets pour l’Île-de-France à la Banque des Territoires), Sandrine Blasco (Responsable de projets à la Caisse des Dépôts Habitat) et Franck Baltzer (Directeur adjoint de l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France).

Le jury a décidé de classer les mémoires en combinant deux principes :

  • Les attendus académiques objectivés par une grille d’évaluation (qualité de la problématisation, des données et de la méthodologie, de la présentation du document et de la restitution des résultats) ;
  • La capacité à faire écho et à alimenter l’analyse de la production urbaine dans le contexte du Grand Paris.

Après avoir salué le plaisir de lecture et la qualité de tous les mémoires en lice pour le prix, le jury a distingué 3 mémoires et une mention spéciale. Le prix a été remis le 18 septembre 2019, lors de la rentrée de l’École, en présence de son co-directeur Taoufik Souami.

1er Prix de la Chaire : Camille HERVE

Son mémoire intitulé « Les chartes promoteurs en Ile-de-France: Un nouvel outil pour l’encadrement des promoteurs immobiliers par les collectivités locales », réalisé sous la direction de Jean-Claude Driant, a recueilli l’unanimité des voix du jury. Celui-ci salue un mémoire « brillant », qui remplit parfaitement les attendus d’un travail de recherche en Master 1, sur une problématique d’aménagement dont les enjeux sont très bien soulignés. La lauréate reçoit ainsi un prix de 500€ décerné par la Chaire.

Télécharger le mémoire

Télécharger la synthèse (4p)

2ème Prix de la Chaire ex aequo : Alexandre CLOIX et Cyril CHARTREUX

Les qualités des autres travaux ont conduit à une discussion plus serrée sur la suite du classement. Le mémoire d’Alexandre Cloix, réalisé sous la direction de Nadia Arab, portait sur « Les stratégies de l’action publique en faveur du maintien et du développement d’activités productives en métropole : Etablissement Public Territorial 12 Grand-Orly Seine-Bièvre ». Les examinateurs ont jugé le sujet « intéressant » et  « bien explicité », et encourage son auteur à être « plus précis » dans le traitement de la problématique.

Télécharger la synthèse (4p)

Le travail de Cyril Chartreux, « Les solutions en réemploi mises en pratique dans la production du logement social par les bailleurs sociaux en Ile-de-France », a été conduit sous la direction de Jean-Claude Driant. Le jury a notamment souligné « une approche historique intéressante » pour un « sujet complexe » dont les liens avec les problématiques de logement social auraient pu être « davantage explicités ».

Télécharger le mémoire

Télécharger la synthèse (4p)

Mention spéciale du jury : Lucas GHOSN

Enfin, le jury a distingué par une mention spéciale le travail – unanimement apprécié et d’une très grande qualité académique – de Lucas Ghosn, qui portait sur « La réciprocité des territoires : nouveau référentiel et mode de construction de l’action publique métropolitaine. Étude des « contrats de réciprocité » conclus en Indre-et- Loire du point de vue des intercommunalités de Tours Métropole et de Loches Sud-Touraine ». Le jury apprécierait une perspective similaire sur des territoires du Grand Paris. Le fait que le terrain soit celui de la métropole de Tours (et non l’Ile-de- France) sans mise en perspective explicite sur les autres territoires, notamment franciliens, explique son absence dans le classement et cette « mention spéciale ».

Télécharger le mémoire

Télécharger la synthèse (4p)

De gauche à droite : Sonia Guelton, Cyril Chartreux, Alexandre Cloix, Camille Hervé, Lucas Ghosn, Gwendal Simon lors de la remise des prix du concours de mémoires de Master 1 pour l’édition 2018/2019

 On en parle dans la presse !

Chaire Aménager le Grand Paris : consacrer la recherche étudiante

 

Ce concours de mémoire étudiant de Master 1 a été prolongé par une édition consacrée aux travaux de mémoires de Master 2.

Rechercher sur le site :